Conseils en nutrition

ghislaine-falantin-aide-en-dietetiqueQuelle est l’approche de Ghislaine Falantin pour vous aider à mieux vous sentir dans votre peau ?


Ghislaine travaille depuis 1982 en milieu hospitalier et depuis 1997 en diététique, le constat est le même.

Dans toute démarche personnelle pour maigrir et/ou aide à la personne âgée, le dénominateur commun à tous est la souffrance psychologique qui est souvent silencieuse depuis plusieurs mois, voir plus, dans la plupart des cas et qui s’installe insidieusement se traduisant par des plaintes somatiques comme par exemple :

Manger equilibrer– Perte d’appétit (qui sous-entend une perte d’envie de vivre chez la personne âgée) ou un surpoids installé depuis plusieurs années qui cachent une véritable souffrance psychologique.

Les symptômes cliniques les plus fréquents chez ces personnes sont l’angoisse et la dépression.
Une position de passivité et de soumission face à leur nouvel état s’installent ce qui amène à un certain mal de vivre avec une baisse de l’estime de soi entraînant une paralysie psychique.

Pour Ghislaine, son intervention est avant tout une prise en charge de leur demande et trouver avec eux une participation active de leur part pour une perspective d’amélioration globale de leur santé.

Il s’agit donc d’aider la personne par le biais de la relation :

  • A retrouver ses capacités à résoudre son problème à savoir : surpoids, perte d’appétit (chez la personne âgée), diabète,…
  • A aider les gens à prendre soin d’eux-mêmes, à agir dans un sens favorable à leur santé, à leur bien-être « Ce bricolage relationnel » place la personne comme un sujet humain en face du mystère d’une autre sujet humain.

Les outils employés pour aider le patient sont surtout :

  • Le respect
  • La sollicitude active,
  • L’écoute,
  • La prévenance,
  • L’aider à prendre confiance en lui pour être aux commandes de sa vie.

La confiance mutuelle étant la base de cette aventure humaine.

Les phases demandées pour parvenir à une amélioration globale sont avant tout :

  • Accepter l’aide extérieure en se réappropriant ses besoins,
  • Accepter son angoisse et ses limites,
  • Dépasser les résistances psychiques,
  • Renforcer l’autonomie et maintenir les fonctions cognitives (de la personne âgée),
  • Prendre confiance en soi,
  • Améliorer l’image de soi, donc du bien-être intérieur,
  • Changer le comportement alimentaire et ainsi être maître dans l’observance de son régime.

Depuis 2005, Ghislaine se déplace chez les personnes âgées pour satisfaire leurs demandes et aussi ceux des familles.

Par le biais de ses années d’expérience, Ghislaine maintient la personne âgée à rester autonome et à garder ses fonctions cognitives le plus longtemps possible.

En ce qui concerne la personne âgée, Ghislaine peut aussi l’aider à préparer ses repas afin d’éviter la dénutrition qui est malheureusement trop souvent le cas. En effet, en vieillissant, on observe une perte de goût donc une perte d’appétit.

Il est donc important de sauvegarder l’appétit en apportant la qualité nutritionnelle afin de maintenir le plus longtemps possible une bonne santé chez la personne âgée, pour le maintien à domicile.

L’alimentation équilibrée est importante. fruits pour la santé

Le but de Ghislaine est de rendre les personnes « acteur de leur santé » et de les amener à penser que leurs expériences de vie sont utiles à :

  • Permettre d’extérioriser leur vécu,
  • Sortir de leurs automatismes,

Ghislaine a pu vérifier par ses multiples expériences que les émotions sont au cœur de la mission tant pour la personne malade que pour la famille accompagnante.

Ceci requiert des qualités comme : La discrétion, l’écoute, le réconfort, l’empathie, la douceur, une grande sensibilité, et le tout avec un sens de l’éthique.

Ses nombreuses expériences d’accompagnement de fin de vie ont amené Ghislaine à poursuivre son chemin avec beaucoup de passion et d’humilité.

Ses atouts au niveau du savoir-faire et dans les domaines de connaissances sont :

  • Les connaissances en diététique,
  • Les connaissances liées aux pathologies,
  • Les connaissances des principes d’accueil, de communication, d’écoute active, de relation d’aide,
  • La capacité à animer des groupes,
  • La capacité à conduire des entretiens individuels en tenant compte du degré de vulnérabilité de la personne, de sa pathologie et de sa personnalité,
  • Savoir conseiller sur les techniques de relaxation,
  • Savoir travailler en équipe,
  • Avoir une éthique personnelle et professionnelle,
  • Savoir pratiquer la méditation.

Ghislaine et son compagnon Pascal ont aussi développé des groupes de paroles où tout peut être dit sans jugement et sans à priori.

Visitez notre rubrique « Groupes de paroles« 

pouvoir déposer ses émotions et ses ressentis est un moment privilégié

Tarifs ?
tarifs-gf